Contact Facebook Flickr

bibliographie

des livres du moment

Gabrielle Vincent fut une illustratrice pour enfants, de l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.
La petite marionnette, Au bonheur des chats, La montgolfière ou Le violoniste sont autant de merveilles et d’humanisme.

Dans Le violoniste, le dessin seul anime le récit, avec beaucoup de sensibilité et de beauté, de douceur.
Quelques mots, juste ce qu’il faut, de la musique, de la liberté et de l’art.
 Gabrielle Vincent, Le violoniste, Rue du Monde
 

« Rocio Bonilla vit à Barcelone où elle travaille comme designer et illustratrice. De quelles couleurs sont les bisous ? est son premier album en France. »
Un album drôle comme une promenade parmi les couleurs, qui enrichit le vocabulaire et développe l’imaginaire des enfants et des adultes. Rocio Bonilla, De quelle couleur sont les bisous ?
 

« Philippe Prévôt auteur de plusieurs ouvrages sur Bordeaux et sa région, est spécialiste de l’histoire des jardins.
Il est responsable du service Patrimoine à l’Office de tourisme de Bordeaux. »
« L’histoire des jardins, c’est celle de l’Homme: elle en reflète la culture, les savoirs, les utopies et les modes. »
Et l’ouvrage présente les grands créateurs de jardins.
 Philippe Prévôt, Histoire des jardins, éditions Ulmer
 

Gérard Monnier, né en 1935 à Poissy, est un historien et professeur de l’architecture vingtièmiste.
Il propose ici de reconsidérer, en amont de la reconnaissance des édifices au titre du patrimoine, tout ce qui compose la substance qui détermine
leur conception et leur production : les critères de la demande à l’origine de l’édification, le contenu de la commande, la pertinence de l’offre architecturale
par les professionnels, les architectes, les ingénieurs, les entrepreneurs.
Gérard MONNIER, L’architecture du XXº siècle, un patrimoine, collection « Patrimoines références », Editions SCÉREN CNDP-CRDP

 

The Wild Garden
« Malgré son retentissement, les multiples éditions, les nombreuses citations dans les ouvrages français sur l’art et la décoration des jardins, l’ouvrage du journaliste et jardinier William Robinson, The Wild Garden, dont la première édition paraît à Londres en 1870, n’était jusqu’à ce jour pas disponible en français.
Florence André, non seulement nous livre la traduction de cette œuvre majeure de l’histoire de l’art des jardins, mais la resitue dans son contexte historique, culturel, sociétal, tant britannique qu’européen tout en ouvrant des perspectives sur l’avenir. » Les éditions Petit Génie
William Robinson, Essai liminaire et traduction de l'anglais, Florence André, The Wild Garden (Le jardin sauvage ou jardin naturel, le fameux Wild Garden), 1870.

 
Lydie Suty est ingénieure de recherches en botanique, biologie moléculaire et biotechnologies végétales;
auteure de nombreuses publications scientifiques; et docteur en biologie moléculaire et biochimie.
Lydie Suty, Les végétaux. Évolution, développement et reproduction. Collection
 

flow
Belles rencontres – Esprit libre – Petits plaisirs – Douceur de vivre
Flow magazine, 'L'avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves'- Eleanor Roosevelt (1884-1962)
 

Philippe Cassard est pianiste et producteur de radio.
Il est réputé pour ses interprétations des œuvres de Claude Debussy et de Franz Schubert,
deux compositeurs auxquels il rend fréquemment hommage, tant sur scène qu’au disque.
Pour lui, Franz Schubert est bien celui fit parler la musique.
« Comment décrire l’intime le plus enfoui, la confidence glissée dans un accord ? […]
Chercher les clés dans les six cents poèmes que Schubert a emplis et enrichis de la plus belle et douce musique » Actes Sud
Philippe Cassard, Franz Schubert, Actes Sud, collection Classica

Portrait de famille
sur France Musique.
« Chaque semaine, avec l’enthousiasme et la liberté de ton qu’on lui connaît, Philippe Cassard brosse le portrait d’un musicien qui lui est cher
et évoque l’art de cet interprète à l’aide d’une œuvre choisie dans la discographie et les concerts d’archives. »
« 
 

Didier Willery cultive et photographie beaucoup de plantes dans son propre jardin, mais également dans le célèbre jardin de la Princesse Sturdza, le Vasterival en Seine-Maritime.
Il est auteur de nombreux livres de jardins et collabore à plusieurs magazines, français et étrangers.

Didier Willery, Plantes vivaces, Collection Ulmerium, Éditions Ulmer
 

Preben Dahlström est un illustrateur danois dont j’admire les œuvres depuis de si nombreuses années.
Ses planches de poissons sont d’une qualité artistique impressionnante, et la fidélité des détails ont fait de ce guide un merveilleux outil de travail scientifique,
un ouvrage agréable à lire en rentrant du terrain.
Son ouvrage sur les poissons de mer, avec Bent-J. Muus, est tout aussi remarquable.
Bent-J. Muus et Preben Dahlström, Guide des poissons d'eau douce et de pêche, Delachaux et Niestlé
 

Gilles Clément
Un recueil de textes et d’articles écrits par Gilles Clément, paysagiste, présentés par Louisa Jones,
questionnant de façon à la fois poétique et documentée le rapport avec la Terre, le jardin, et la gestion de ses écosystèmes.

Louisa Jones, Gilles Clément, Où en est l'herbe, Actes Sud
 

Andy Goldsworthy, artiste britannique, crée des œuvres éphémères de land art.
« J’ai pris conscience que l’état de la nature était le changement et que ce changement donnait la clé de sa compréhension…
Lorsqu’un changement intervient, l’idée doit évoluer, ou sinon elle échouera, comme cela arrive souvent. »
« La vue, le toucher, la matière, le lieu, la forme et l’œuvre qui en résulte constituent un ensemble intégral – difficile de dire où commence et où finit quoi.
Le lieu est découvert en marchant, l’orientation est déterminée par le temps et la saison…  »
Andy Goldsworthy crée avec la nature, Éditions Anthèse

 
Illustrateur animalier depuis 30 ans, François Desbordes a travaillé avec la LPO, partenaire depuis ses débuts.
La ppublication des planches d’identification a commencé il y a 17 ans avec L’Oiseau Mag.
La joie de retrouver ici ses illustrations.
François Desbordes, Le grand album des oiseaux de France, Ouest France


 
Beatrix Potter (1866, 1943) était une écrivaine et naturaliste anglaise, connue pour ses livres écrits pour les enfants.
 Beatrix Potter, Les champignons, Bibliothèque de limage

Beatrix Potter (1866-1943), est écrivaine et naturaliste anglaise.

Lors de vacances à Wray Castle dans le Cumbria, Beatrix rompt avec la solitude de l’enfance, étudie la nature dans le pays des lacs du nord est de l’Angleterre.
Elle y fait la connaissance du vicaire Hardwicke Drummond Rawnsley, militant de la protection de la nature, l’un des trois membres fondateurs, en 1895, du National Trust.
Il encourage ses découvertes entre fossiles, insectes, plantes et champignons.

Champignons et lichens sont ses sujets favoris d’études et de dessins.
Elle étudie les spores, leurs formations, et les clefs de la reproduction des champignons.
Ses dessins aquarellés et crayonnés sont vivants, sensibles, rigoureux, élégants.

Présentés aux jardins botaniques royaux, ses travaux scientifiques ne sont cependant pas les bienvenus au sein de la communauté scientifique misogyne.

À 24 ans, elle écrit et dessine une première histoire pour enfants. Ses dessins aquarellés présentent quatre petits lapins nommés Flopsy, Mopsy, Cottontail, et Peter.
Ses travaux sont novateurs. Le format est petit et solide, les dessins sont figuratifs et naturalistes pour des personnages animaux, le vocabulaire et les mots justes sont adaptés à l’enfant.

Face à de nouveaux refus, d’éditeurs cette fois, elle publie alors elle-même ses premières publications dès 1897.
Les 250 exemplaires de The Tale of Peter Rabbit (Le conte de Pierre Lapin) sont un succès.
En 1902, ses travaux trouvent éditeurs. Suivront The Tale of Squirrel Nutkin (Noisette l’écureuil),
The Tailor of Gloucester ( Le Tailleur de Gloucester), ou encore The Tale of Benjamin Bunny (Le Conte de Jeannot Lapin).
Dès 47 ans, son activité s’arrête peu à peu, et Beatrix partage avec son mari la vie à la ferme et l’élevage de moutons Herdwick.
En 1943, ses biens sont légués au National Trust.

Ses Champignons sont publiées en français à la Bibliothèque de l’image.
 

Danièle Schultess est née en Alsace. Elle a suivi les cours de l’École des Arts décoratifs de Strasbourg. Elle travaille principalement pour l’édition. Elle s’intéresse aux plantes depuis toujours.
Au jardin des couleurs, on découvre qu’à chaque saison, les fleurs et les arbre: offrent des spectacles chatoyants et changeants, parfois doux, parfois éclatants, parfois de feu, parfois givrés…
Et puis, on plonge aussi dans toute la diversité des fleurs horticoles, des feuillages, des reflets de ciel ou d’eau…

 Danièle Schultess, au jardin des couleurs, éditions plumes de carotte
 

Hirondelles et Arondes du monde entier, est un ouvrage prestigieux, beau et technique à la fois, une monographie faisant suite à la dernière publiée au 19è…
Biologie, identification, superbes illustrations de Chris Rose, carte et migrations
sur les 74 espèces d’Hirondelles et Arondes recensées dans le monde.
Angela Turner est rédactrice scientifique universitaire à Glasgow et écrit pour BBC Wildlife.
Chris Rose est artiste illustrateur, il a notamment illustré le Complete Book of British Birds.
 
Angela Turner, Chris Rose, Hirondelles et arondes du monde entier, Éditions Vigot